Impliquer l’administration foncière pour prévenir les conflits entre les communautés en Ituri

 

Le Territoire de Mambasa couvre environ 53% de la superficie totale de l’Ituri en République démocratique du Congo (RDC). Il est le territoire le plus vaste mais le moins peuplé de la province. Cette entité déconcentrée rassemble une diversité des ressources naturelles dont le minerai (or, coltan, diamant), les terres ferralitiques, la forêt dense, les ressources fauniques et floristiques, etc.

En effet, la vacance des espaces arables et les richesses minérales de Mambasa attirent les peuples des autres provinces voisines,notamment ceux du Nord-Kivu, Haut-Uélé et Tsopo. Ce qui explique que la problématique de la gestion des terres et la cohabitation pacifique entre les communautés culturelles se posent avec acuité. C’est pourquoi, le Consortium médiation (Interpeace, Action pour la paix et la concorde, le Pole Institute et la New York University) a mené le diagnostic sécuritaire, les consultations communautaires et l’accompagnement technique des agents de l’administration foncière ainsi que les acteurs locaux pour la prévention des conflits fonciers en Territoire de Mambasa et le renforcement de cohésion sociale entre les communautés qui y vivent. Cette vidéo est une illustration du niveau d’accompagnement du projet financé par l’Union européenne pour engager l’administration foncière dans la consolidation de la paix.