Ce projet est un suivi du programme de paix et de stabilisation de la NCIC et d’Interpeace qui a Ă©tĂ© appliquĂ© de 2019 Ă  2021 dans les comtĂ©s de Mandera, Wajir, Turkana, Samburu, West-Pokot, Baringo and Elgeyo-Marakwet, dans le nord du pays. Il s’appuie sur les succĂšs significatifs de la derniĂšre phase qui ont vu la cessation des hostilitĂ©s et la signature de plusieurs accords de paix Ă  Mandera and dans le North Rift, de mĂȘme que l’établissement d’infrsatructures de consolidation de la paix efficaces et pilotĂ©es localement. Ce projet cherche Ă  empĂȘcher, attĂ©nuer et gĂ©rer les conflits et les violences liĂ©es au conflit dans le contexte des Ă©lections gĂ©nĂ©rales de 2022 qui porte des menaces importantes aux gains de paix atteints. Il est menĂ© en partenariat Ă©troit aveec la NCIC et le NEPCOH, Ă©tablissant des relations serrĂ©es entre les agences gouvernementales importantes et les communautĂ©s locales. Tous travaillent le long de trois lignes d’action: encadrer les parties prenantes Ă©lectorales sur la prĂ©vention et la gestion de conflit, Ă©tablir des mĂ©canismes d’alerte prĂ©coce et de rĂ©ponse pour les violences liĂ©es aux Ă©lections et lancer un code de conduite entre les parties prenantes importantes pour atteindre une pĂ©riode Ă©lectorale pacifique. Cette approche de consolidation de la paix Ă  court terme autour des scrutins est accompagnĂ©e par une autre Ă  moyen terme qui vise Ă  augmenter la cohĂ©sion entre les communautĂ©s en renforçant les infrastructures de paix locales Ă©tablies auparavant. Les phases prĂ©cĂ©dente et actuelle de ce projet ont Ă©tĂ© financĂ©es par le MinistĂšre allemand des affaires Ă©trangĂšres.