Mali

Contexte

Le Mali traverse une pĂ©riode d’instabilitĂ© et de conflit depuis le coup d’État militaire de 2012 et l’occupation des rĂ©gions du nord par des groupes armĂ©s. La signature de l’accord d’Alger en 2015 avait alors constituĂ© une avancĂ©e positive. Cependant, des difficultĂ©s importantes persistent jusqu’à aujourd’hui dans la mise en Ɠuvre de celui-ci en dĂ©pit des efforts d’appui de la mĂ©diation internationale, prĂ©sidĂ©e par l’AlgĂ©rie. A la suite de la rupture institutionnelle survenue le 18 aoĂ»t 2020, un gouvernement ainsi qu’un Conseil national de transition (CNT), faisant office d’AssemblĂ©e nationale, ont Ă©tĂ© mis en place en attendant l’organisation d’élections dĂ©mocratiques.

MalgrĂ© les efforts des partenaires internationaux du Mali, la menace posĂ©e par les groupes terroristes s’est progressivement Ă©tendue vers le centre et le sud du pays, oĂč ces entitĂ©s s’attaquent aux symboles et aux reprĂ©sentants de l’Etat ainsi qu’aux populations civiles. L’opĂ©ration Barkhane s’est dĂ©finitivement retirĂ©e du Mali le 15 aoĂ»t 2022 (tout comme la taskforce europĂ©enne Takuba) et la fin officielle de l’opĂ©ration a Ă©tĂ© annoncĂ©e par le prĂ©sident de la RĂ©publique le 9 novembre 2022. AprĂšs dix ans d’existence, le Conseil de sĂ©curitĂ© de l’ONU a dĂ©cidĂ©, Ă  la demande du gouvernement malien, de mettre fin au mandat de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) Ă  compter du 30 juin 2023.

En 2013, Interpeace et Institut Malien de Recherche-Action pour la Paix (IMRAP) ont menĂ© un dialogue au niveau national et un processus de recherche, afin d'identifier les obstacles et les prioritĂ©s pour la consolidation de la paix. Plus de 5000 Maliens ont Ă©tĂ© consultĂ©s dans les huit rĂ©gions du pays et les camps de rĂ©fugiĂ©s en Mauritanie, au Burkina Faso et au Niger. Ces tĂ©moignages ont Ă©tĂ© utiles pour Ă©laborer le rapport « Autoportrait du Mali ». Quatre obstacles et prioritĂ©s majeurs pour la paix ont Ă©tĂ© identifiĂ©s : l'Ă©rosion des valeurs sociĂ©tales, le faible accĂšs Ă  l'emploi des jeunes, l'Ă©chec de la gouvernance et l'insĂ©curitĂ© chronique. Si les rĂ©sultats sont essentiels aux efforts d’Interpeace dans le pays, le processus de dialogue Ă  l'Ă©chelle nationale qui a dĂ©butĂ© en 2013 a dĂ©fini la voie Ă  suivre pour notre travail au Mali.

But


Nous visons à promouvoir et à établir un dialogue participatif et inclusif, visant en particulier à définir des actions menées par les communautés afin de restaurer la confiance et la collaboration entre les communautés, les autorités ainsi que les acteurs de la sécurité et de la défense. Nous cherchons également à soutenir et informer la communauté internationale sur la dynamique des conflits communautaires, conduisant à des programmes et des dispositifs qui prennent davantage en considération la paix. Notre travail est axé sur une compréhension profonde de la dynamique des conflits systémiques et sur des approches participatives et inclusives en matiÚre de consolidation de la paix.

Initiatives


Projet « Voix des femmes »




Soutenir l’application inclusive et participative de l’Accord de paix




Promouvoir des programmes qui prennent en considération la paix




Changer la consolidation de la paix au Mali au travers de modÚles et de méthodologies innovants




Dialogue transfrontalier pour des actions proactives pour la paix pour empĂȘcher les conflits et amĂ©liorer la gestion des ressources naturelles




Approche intĂ©grĂ©e pour lutter contre l’impunitĂ© et amĂ©liorer l’accĂšs Ă  la justice dans le ceentre du Mali



Past initiatives


Soutenir l’établissement de la confiance entre les communautĂ©s et les Forces de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ© au travers de la participation des...




Analyzing the root causes of youth-led violence in West Africa and the Sahel Region



Pour plus d'informations sur le programme national du Mali, veuillez contacter le gestionnaire du programme.

Ressources