Utilisant la recherche action participative (RAP), Interpeace mĂšne une analyse des raisons des conflits violents et des facteurs de rĂ©silience au Burkina Faso. Cette approche souligne l’importance de processus inclusifs, participatifs, Ă  l’appropriation et au pilotage locaux. Le rationnel est liĂ© Ă  la croyance que soutenir le poids des parties prenantes grĂące Ă  leur participation significative dans la comprĂ©hension des conflits contribue Ă  des processus de consolidation de la paix Ă  l’appropriation locale. La RAP sera complĂ©tĂ©e par le recours Ă  de la documentation audiovisuelle. Celle s’est montrĂ©e un instrument important pour faire avancer l’acceptation des conclusions de la recherche dans les pays en situation post-conflit oĂč Interpeace est engagĂ©e. Cette analyse sera faite dans toutes les 13 rĂ©gions du pays et garantira que tous les acteurs pertinents sont associĂ©s.