Le Burkina Faso fait face aujourd’hui Ă  une crise multidimensionnelle sĂ©curitaire et humanitaire qui n’est pas sans effets sur plusieurs secteurs de la vie nationale, principalement la santĂ©, le dĂ©veloppement, la stabilitĂ© politique et la cohĂ©sion sociale.

Pour faire face aux traumatismes induits par celle-ci ainsi qu’aux consĂ©quences sur la cohĂ©sion sociale, Interpeace met en Ɠuvre, avec l’appui technique et financier de l’Ambassade de SuĂšde au Burkina Faso, le projet « Laafia WeltarĂ© : renforcement du bien-ĂȘtre psychosocial des personnes affectĂ©es par la crise sĂ©curitaire pour la rĂ©silience et une paix durable au Burkina Faso ». L’objectif est une intĂ©gration dans les stratĂ©gies, plans et actions des acteurs nationaux et internationaux intervenant dans les communautĂ©s touchĂ©es par les crises sĂ©curitaire et humanitaire d’une approche holistique de consolidation de la paix comprenant la santĂ© mentale, le soutien psychosocial et le dĂ©veloppement des moyens de subsistance.

Interpeace met en Ɠuvre ce projet en partenariat avec le ministĂšre de la santĂ© et de l’hygiĂšne publique, le ministĂšre de la dĂ©fense et des anciens combattants, le ministĂšre de l’Administration territoriale, de la dĂ©centralisation et de la sĂ©curitĂ©, le ministĂšre de la SolidaritĂ© nationale et de l’action humanitaire, du genre et de la famille, ainsi que les organisations de la sociĂ©tĂ© civile et ONG intervenant dans la rĂ©gion des Cascades.

Une collaboration est prévue avec un réseau de médiateurs locaux, intervenant au plus prÚs des personnes affectées et mobilisant celles-ci, particuliÚrement les membres des Forces de défense et de sécurité blessés en opération, les personnes déplacées internes et les communautés hÎtes.

Pour Interpeace, le bien-ĂȘtre psychosocial et la santĂ© mentale sont des composantes essentielles des initiatives de consolidation de la paix Ă  moyen et long terme. Le renforcement de la cohĂ©sion sociale passe par l’assouvissement des besoins sociaux, Ă©conomiques et psychologiques des populations.

Pour ce faire, Interpeace met en Ɠuvre ses interventions par une approche d’élaboration inclusive, donc de cocrĂ©ation et de conceptualisation collaborative des outils adaptĂ©s aux diffĂ©rents contextes. Pour la mise en Ɠuvre de la dimension analyse, Interpeace utilise la Recherche-action participative comme mĂ©thodologie.

Riche de son expĂ©rience dans la mise en Ɠuvre de programmes faisant le lien entre la santĂ© mentale, le bien-ĂȘtre psychosocial, les moyens de subsistance et la cohĂ©sion sociale/consolidation de la paix dans des contextes post-conflit, comme notamment au Rwanda, Interpeace entend faciliter la rĂ©ponse Ă  ces diffĂ©rents dĂ©fis.