1Resources:1 , News:0
Home - Interpeace : Interpeace
Home - Interpeace : Interpeace
Home - Interpeace : Interpeace

YPS (Youth Peace and Security) in practice: (Self-)analysis and leadership reinforcement of young people in preventing political violence in Côte d'Ivoire

Financé par Fonds de l’ONU pour la consolidation de la paix,ce projet cherche à soutenir l’application pratique de l’Agenda des Nations Unies “Jeunes, paix et sécurité” (YPS), surtout en accompagnant et en “travaillant avec” les initiatives menées par des jeunes qui s’engagent dans des activités de consolidation de la paix dans leurs communautés. La jeunesse ivoirienne est habituellement vue comme un acteur clé de la violence politique, étant les victimes de l’instrumentalisation politique et de la mobilisation violente, notamment dans les contextes électoraux. Pour changer cette situation et souligner l’engagement et le potentiel de celle-ci pour la paix, le projet a reconnu et renforcé le rôle dirigeant des jeunes dans la prévention de la violence politique. Il n’a pas vu les jeunes femmes et hommes comme des “bénéficiaires” mais comme des participants actifs, responsables pour l’établissement et l’application des composantes clés du projet. Les groupes et associations de jeunes ciblés ont ensuite eux-mêmes mené une recherche action participative (RAP) sur le rôle de la jeunesse dans la violence politique avec le soutien d’Interpeace. Après les résultats, ils ont lancé de nouvelles actions de prévention de la violence politique, s’appuyant aussi sur les nouvelles compétences qu’ils acquerront durant le projet, au travers d’activités d’établissement des capacités; ils ont eu la possibilité de se porter candidat et de gérer des micro-subventions; ils ont démarré et appliqué des campagnes de communication. Le projet a renforcé les capacités de certains jeunes à rendre leurs initiatives sur la prévention de la violence et la cohésion sociale plus efficaces, davantage suivies d’impact, plus inclusives et plus durables.

Son approche a également cherché à faire avancer un dialogue constructif entre les jeunes et les plus âgés, les décideurs politiques et d’autres acteurs clés dans la consolidation de la paix. Un programme de mentorat a étendu la collaboration, l’échange d’expériences et le transfert de compétences et de capacités entre les jeunes ciblés et les adultes/personnes ressources de leurs communautés. Pour répondre davantage au problème des jeunes exclus des prises de décision sur la paix et la sécurité, le projet a établi des liens entre ceux-ci et acteurs clés et renforcé les efforts des jeunes sur la question “Jeunes, paix et sécurité”. Il a été appliqué par Interpeace et son partenaire local Indigo Côte d’Ivoire à Abobo et Youpougon, deux communes d’Abidjan célèbres pour leur vulnérabilité à la violence politique.

Lisez la nouvelle publication “Livre blanc sur l’application programmatique de l’agenda Jeunes, paix et sécurité” ici

Ressources

Nouvelles

Initiatives