Home - Interpeace : Interpeace
Home - Interpeace : Interpeace
Home - Interpeace : Interpeace

Mise en pratique de l'Agenda Jeunes, Paix et Sécurité en Côte d'Ivoire

26 janvier, 2022
Est. Reading: 2 minutes

Près de 75 % de la population de la Côte d'Ivoire a moins de 35 ans. Bien qu'ils constituent la majorité de la population, les jeunes de Côte d'Ivoire sont souvent associés à la violence politique ou sont perçus comme des moteurs de conflit.

Pour combattre cette perception, Interpeace et son partenaire Indigo Côte d'Ivoire ont mis en œuvre le projet "YPS en Pratique" visant à encourager la participation des jeunes du pays en tant qu'acteurs et leaders dans les activités de consolidation de la paix.

Financé par le Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix (UN PBF), le projet a identifié 40 jeunes leaders issus de 7 initiatives communautaires déjà actives dans leurs quartiers à Yopougon et Abobo, les a formés et accompagnés dans la conception stratégique et la mise en œuvre inclusive de projets de consolidation de la paix et de prévention de la violence politique.

"Dans ce projet, les jeunes n'ont pas été considérés comme de simples bénéficiaires, ni comme des partenaires de mise en œuvre; au contraire, les jeunes leaders ont eux-mêmes pris la barre et ont été au cœur de toutes les activités de consolidation de la paix menées, de la planification à la mise en œuvre", a déclaré Margaux Pimond, responsable du programme Côte d'Ivoire d'Interpeace.

[xyz-ips snippet="YPS-COTE-DIVOIRE-POST"]

At the end of the project, Interpeace, Indigo CI and the young leaders identified the lessons learned and good practices and compiled them in a White Paper. This paper provides practical guidance to governments, donors, NGOs, international organizations and private sector actors who wish to encourage the participation and contribution of youth to peace and security efforts, in Côte d'Ivoire and elsewhere.

Awa Diabate, assistante de recherche à Indigo Côte d'Ivoire, rappelle qu'"il faut adopter une approche flexible et s'adapter aux capacités et aux priorités des jeunes leaders, afin d'appliquer avec succès l'agenda YPS dans la pratique".

Dans la publication, certaines bonnes pratiques soulignent l'importance de toucher des jeunes issus de milieux divers, l'avantage d'impliquer des aînés sociaux comme mentors pour combler le fossé intergénérationnel, l'intérêt de former les jeunes à l'analyse du contexte pour guider leurs actions, ainsi que l'importance de les soutenir dans la conception et la mise en œuvre de leurs propres projets.

[xyz-ips snippet="YPS-COTE-DIVOIRE-PDF-POST"]

Pour en savoir plus, veuillez contacter samain@interpeace.org. samain@interpeace.org