L'objectif principal de ce projet, en collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et UNICEF, est de renforcer la cohésion sociale en favorisant une gouvernance inclusive et efficace au sein du secteur de la santé publique, permettant un dialogue constructif entre le gouvernement, les professionnels de la santé et les citoyens. L'intervention d'Interpeace se concentre sur le développement d'une étude participative sur la gouvernance de la santé (BaromÚtre de la Santé), créant ainsi les conditions nécessaires pour l'élaboration de politiques et de programmes capables de répondre aux besoins des citoyens. En favorisant le dialogue entre le gouvernement, les syndicats et les travailleurs du secteur de la santé, Interpeace vise à créer les conditions d'une relation plus harmonieuse, conduisant à des pratiques de gestion de la santé publique partagées et inclusives.