Ethiopia

Contexte

L’Ethiopie est le deuxiĂšme pays le plus peuplĂ© en Afrique, au moins 120 millions de personnes l’habitant, dont environ 70% ont moins de 29 ans.

Le Premier ministre Abiy Ahmed est arrivĂ© au pouvoir en 2018, Ă  la suite de protestations dans de nombreuses parties du pays. Ses rĂ©formes intĂ©rieures combinĂ©es avec le rapprochement avec l’ErythrĂ©e ont fait de lui le laurĂ©at du Prix Nobel de la paix en 2019.

Pourtant, depuis la guerre au TigrĂ© en novembre 2020, la situation politique et sĂ©curitaire Ă©thiopienne a continuĂ© de se dĂ©tĂ©riorer avec des millions de citoyens dĂ©placĂ©s de leurs habitations, des milliers de personnes tuĂ©es et des dĂ©fis Ă©conomiques grandissants. Le conflit qui continue menace le scĂ©nario d’une paix durable et les avancĂ©es dĂ©mocratiques atteintes jusqu’à present.

Active en Ethiopie depuis 2019, Interpeace a signĂ© un protocole avec le MinistĂšre de la paix (MoP) et travaille actuellement sur deux projets: soutenir la rĂ©forme de la police, l’une des composantes principales du cadre de paix du gouvernement Ă©thiopien, et oeuvrer Ă  un Indice Ă©thiopien de la paix.

But


Interpeace cherche à lancer des activités pour faire avancer une paix durable dans le pays et renforcer les capacités du MinistÚre de la Paix à utuiliser des approches qui prennent en considération les conflits et la paix dans la politique de développement.

Initiatives


Renforcer la confiance entre les communautés et les acteurs de sécurité

Le projet cherche Ă  Ă©tablir de la confiance entre les communautĂ©s et la police au travers d’une approche pour rĂ©soudre les problĂšmes, en ligne avec le souhait de l’Ethiopie mentionnĂ© dans la doctrine de la police en 2020. Il vise un dispositif dans quatre woredas d’Addis Abeba. En s’appuyant sur les indications d’un sondage sur la confiance entre la police et les communautĂ©s menĂ© en 2021, il va dialoguer au niveau national avec des groupes consultatifs indĂ©pendants



L’Indice de la paix (PI)

L’Indice de la paix va chercher Ă  opĂ©rationnaliser une nouvelle approche ascendante, une Ă©valuation participative qui va informer le gouvernement Ă©thiopien sur l’état et l’avancĂ©e de la paix dans le pays. Il alimentera la politique nationale et rĂ©gionale en termes de consolidation de la paix et institutionnalisera des approches de consolidation de la paix dans les politiques gouvernementales


Ressources