La jeunesse est une composante clĂ© de la population pour l’agenda national rwandais du dĂ©veloppement. NĂ©anmoins, la pauvretĂ©, le chĂŽmage, la productivitĂ© basse, le manquĂ© d’émancipation Ă©conomique, le deficit d’éducation et de formation, de mĂȘme que le manque d’accĂšs et d’utilisation des nouvelles technologies, ont continuĂ© d’empĂȘcher des avancĂ©es pour la jeunesse dans le pays.

La recherché menée par Never Again Rwanda et Interpeace ont identifié des problÚmes qui continuent de saper la participation des jeunes dans la gouvernance comme:

  • Peu et parfois pas de lecture des politiques gouvernementales en cours ou souhaitĂ©es
  • Peu ou pas de comprĂ©hension du processus de prise de dĂ©cision dans le pays, de mĂȘme que des relations de pouvoir et hiĂ©rarchiques dans les organes de prise de dĂ©cision et des dispositifs d’accĂšs
  • Le problĂšme Ă  long terme des liens limitĂ©s et parfois inexistants entre les organisations de jeunes, et leurs membres, et les reprĂ©sentants de jeunes avec leurs composantes.
  • Des compĂ©tences limitĂ©es dans le dialogue et l’établissement de consensus parmi les groupes de jeunes pour relayer leurs droits et leurs besoins. Ceux-ci s’autocensurent, perdent de la lĂ©gitimitĂ© et ont peu de relations avec les parties prenantes.

Pour rĂ©pondre Ă  ces dĂ©fis, le projet a facilitĂ© l’encadrement de dirigeants de la jeunesse sur les questions politiques et financiĂšres, de mĂȘme que sur les entreprises pour augmenter leur participation dans les processus de prise de dĂ©cision. Les dirigeants des jeunes ont Ă©tĂ© poussĂ©s Ă  faire suivre ces compĂ©tences dans leurs rĂ©seaux dans les diffĂ©rents districts du Rwanda. En ciblant les dirigeants des jeunes, les organisations de jeunes et des responsables politiques locaux et nationaux, le projet “Engagement de la jeunesse” vise Ă  entiĂšrement exploiter le potentiel des jeunes et augmenter leur voix en s’engageant dans les processus politiques gouvernementaux sur des questions clĂ© pour eux.