Home - Interpeace : Interpeace
Home - Interpeace : Interpeace
Home - Interpeace : Interpeace

Itonde Kakoma est le nouveau président d’Interpeace

2 octobre, 2023
Est. Reading: 3 minutes

Interpeace a un nouveau président depuis le lundi 2 octobre 2023. Itonde Kakoma peut faire valoir une longue expérience dans la médiation de paix, la résolution des conflits et la diplomatie humanitaire. Après plusieurs années au Centre Carter et à la Fondation Martti Ahtisaari pour la paix (CMI), notamment comme directeur de la stratégie mondiale, il était plus récemment chef de délégation et représentant permanent de la Fédération internationale des sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) auprès de l’Union africaine (UA). Il a également été fellow au Centre de politique de sécurité de Genève (GCSP). Itonde Kakoma est un ressortissant américain de première génération, avec des origines d'Afrique de l'Est.

« Itonde Kakoma est un dirigeant exceptionnel, hautement qualifié », affirme le président du Conseil d’administration d’Interpeace, Amre Moussa. « Le Conseil d’administration reconnaît le besoin d’adapter la consolidation de la paix au contexte mondial de la paix et la sécurité, qui change rapidement », dit-il. « Avec l’expérience et la connaissance d’Itonde en termes de politique de consolidation de la paix et son application pratique, je suis confiant sur le fait que nous ayons un nouveau président pour l’avenir qui fera avancer Interpeace et la consolidation de la paix dans le monde ».

Le nouveau dirigeant a été choisi au terme d’un processus rigoureux de désignation de plusieurs mois, auquel plusieurs membres du Conseil d’administration ont participé, soutenus par le cabinet international Perrett Laver.

The early focus of Kakoma’s Presidency is expected to be on leading wide-ranging listening exercises and consultations on adaptations to the organisation’s current five-year Strategy, « Une paix résiliente », prévue sur cinq ans jusqu’en 2025, et mener l’organisation vers son 30e anniversaire en 2024. "La vision organisationnelle et le mandat d’Interpeace sont ancrés dans l’appropriation nationale dans le but d’influencer les forums de prise de décision mondiaux. Je suis persuadé qu'ils sont de plus en plus pertinents pour relever les défis multiformes de notre monde d’aujourd’hui et pour l’avenir du rétablissement de la paix" dit Itonde Kakoma.

Interpeace est un partenaire de l’ONU, dont un représentant du secrétaire général siège à son Conseil d’administration. L’organisation a, par consequent, été active pour faire advancer les Objectifs de développement durable (ODD) et pour renforcer les liens et augmenter l’impact et l’efficacité entre les acteurs de la paix, du développement et de l’humanitaire. Itonde Kakoma va également oeuvrer au début de son mandat à des processus onusiens clés, notamment à la contribution d’Interpeace au Sommet pour le futur en 2024 et l’évaluation de l’architecture de consolidation de la paix de l’ONU en 2025.

“Nous savons qu’aucune organisation ne peut à elle seule répondre aux défis de sécurité aujourd’hui largement mondialisés et à la manière avec laquelle ils se manifestent dans les communautés locales”, affirme le nouveau president. “Les partenariats entre gouvernements et institutions sont indispensables et ils doivent pouvoir être responsables devant les populations pour lesquelles ils sont prévus. La communauté internationale de consolidation de la paix et celle, plus large, des acteurs humanitaires et du développement ont de nombreuses possibilités de collaboration”, ajoute-t-il.

Comme organisation de consolidation de la paix, Interpeace a été en première ligne pour aboutir à des lancements, un leadership et une appropriation au niveau local de processus de résolution des conflits. Itonde Kakoma prévoit déjà de se rendre dans certains des pays où l'organisation soutient les communautés locales et les gouvernements nationaux, en commençant par la Corne de l'Afrique et le Sahel. « Je suis ravi de rejoindre Interpeace qui, plus encore qu’une conviction acquise au fil des ans, a dans son identité ce principe de l’appropriation par les populations locales pour garantir des solutions efficaces aux conflits comme face aux crises humanitaires », affirme-t-il.

« Nous devons faire des engagements mondiaux à l’égard des femmes et des jeunes une réalité, en leur donnant une appropriation et un impact. Là où des femmes et des jeunes participent aux prises de décision, le résultat est de meilleure qualité pour l’ensemble de la communauté et plus solide », dit-il.

“We must make a reality of global commitments to women and youth, especially in peace and security but moving from norms to agency and impact. When women and young people are involved in decision-making, outcomes are better quality and more durable for entire communities,”  Kakoma added.

« Interpeace a près de 30 ans d’expérience dans le soutien des communautés pour résoudre des conflits, établir la confiance et renforcer la cohésion sociale. De même que dans les efforts pour de nouvelles politiques de consolidation de la paix qui changent l’écosystème mondial”, affirme encore Itonde Kakoma. “Les récents travaux pour repenser les missions de stabilisation surmilitarisées et pour établir de nouveaux types de financements pour la paix constituent des exemples de biens communs dont je me réjouis de soutenir le lancement dans les prochaines années » , ajoute-t-il.

For questions or interview requests, please contact Interpeace head of Communications, Luvini Ranasinghe, ranasinghe@interpeace.org /tel. +41 79 475 64 95.

Interpeace

Interpeace is an international organization for peacebuilding. With almost 30 years of experience, it has implemented a broad range of peacebuilding programmes in Africa, the Middle East, Asia, Europe, and Latin America. Interpeace tailors its approach to each society and ensures that its work is locally designed and driven. Interpeace also assists the international community – especially the United Nations – to play a more effective role in peacebuilding, based on Interpeace’s expertise in field-based work at grassroots level. Interpeace is headquartered in Geneva, Switzerland, and has offices around the world. For more information, please visit our website: www.interpeace.org/fr