Home - Interpeace : Interpeace
Home - Interpeace : Interpeace
Home - Interpeace : Interpeace

Résumé Exécutif - Défis et priorités pour la paix au Kasaï et Kasaï Central

15 octobre, 2020

Ce rapport présente les résultats d’une recherche-action-participative menée entre octobre 2019 et août 2020 dans les provinces du Kasaï et Kasaï central, en République démocratique du Congo (RDC). Les consultations ont été conduites auprès de 426 citoyens sur les facteurs à l’origine des violences, les capacités de résilience pour y faire face et les priorités pour la paix et le développement dans la région. Les résultats s’appuient également sur une enquête quantitative menée auprès de 848 personnes sur l’état des conflits, la sécurité, les niveaux de traumatisme, la confiance et la situation socioéconomique dans les sites d’intervention.

Intitulé « Défis et priorités pour la paix au Kasaï et Kasaï central », ce rapport est publié dans le cadre du programme initié en 2019 dans la région par Interpeace et ses partenaires, les organisations Action pour la Paix et la Concorde (APC), Commission Diocésaine Justice et Paix (CDJP) et Travail et Droits de l’Homme (TDH). Il s’agit de la première étude participative jamais menée sur les obstacles et opportunités pour la paix dans cette région reculée de la RDC, qui fut le théâtre d’un violent conflit opposant la population aux forces de sécurité entre 2016 et 2018.

Le rapport montre que derrière une apparente stabilisation sécuritaire, la consolidation de la paix se heurte aujourd’hui à l’amplification des causes du conflit de 2016. Parmi elles, l'instrumentalisation du pouvoir coutumier à des fins politiques, la frustration liée à la précarité et la mauvaise gouvernance de la région, et la compétition entre communautés ethniques pour le pouvoir politique et économique. A ces tensions initiales le conflit a ajouté la destruction d’infrastructures de première nécessité, une forte défiance envers les forces de l’ordre, et l’enrôlement de milliers d'enfants et de jeunes dans les milices.

Face à ces défis, le rapport présente des recommandations et des actions, proposées par les participants eux-mêmes, pour prévenir la résurgence de conflits violents et promouvoir une réconciliation durable dans la région.

Crédits photo : APC