Amre Moussa

Président

Egypte

Amre Moussa a été notamment ministre des Affaires étrangères (1991-2001) et secrétaire général de la Ligue des Etats arabes (2001-2011).

Candidat indépendant à la première élection présidentielle démocratique dans son pays, il a offert une approche démocratique et un appel ferme à réformer les infrastructures bureaucratiques et économiques de son pays. Il a perdu mais a continué sa carrière politique et a été élu membre de l'Assemblée constitutionnelle. Il a mené les efforts pour une Constitution libérale et a ensuite dirigé un retrait collectif pour protester contre les tentatives de certains de s'accaparer le projet de Constitution.

Amre Moussa a lanc√© le parti du Congr√®s en Egypte et a organis√© la r√©union de l'opposition √©gyptienne qui a lanc√© le Front de salut national le m√™me jour que la publication du d√©cret constitutitionnel de novembre 2012 par l'ancien pr√©sident Mohamed Morsi. Il a appel√© toutes les forces politiques √† imm√©diatement s'opposer face au chef de l'Etat. Il a jou√© un r√īle important dans le mouvement populaire pour la supprssion du d√©cret.
Amre Moussa a été l'un des dirigeants de la révolte qui a contribué à des plans d'une réforme qui a démarré avec les amendements à la Constitution de 2012 et l'organisation des élections présidentielle et parlementaires. Il a été élu président du Comité chargé d'amender la Constitution.

Amre Moussa continue de travailler avec plusieurs laboratoires de r√©flexion arabes et internationaux. En Egypte, il a √©t√© √©lu pr√©sident du conseil d'administration de l'Universit√© du Nil, de m√™me que membre de ceux de l'Universit√© britannique et de la Biblioth√®que d'Alexandrie. Il a aussi lanc√© l'association pour prot√©ger la Constitution, une organisation de la soci√©t√© civile. Il est membre du conseil d'institutions en Irak et en Azerba√Įdjan.

-

-