Amre Moussa

Président

Egypte

Amre Moussa a été notamment ministre des Affaires étrangères (1991-2001) et secrétaire général de la Ligue des Etats arabes (2001-2011).

Candidat indépendant à la première élection présidentielle démocratique dans son pays, il a offert une approche démocratique et un appel ferme à réformer les infrastructures bureaucratiques et économiques de son pays. Il a perdu mais a continué sa carrière politique et a été élu membre de l'Assemblée constitutionnelle. Il a mené les efforts pour une Constitution libérale et a ensuite dirigé un retrait collectif pour protester contre les tentatives de certains de s'accaparer le projet de Constitution.

Moussa founded the Congress party of Egypt and was the convener of the meeting of the Egyptian opposition that launched the National Salvation Front on the same day the ‚ÄúConstitutional‚ÄĚ decree of November 2012 was issued by ex-President Morsi. Moussa called all political forces to immediately organize the opposition to the decree.¬† He played a principal role in the popular move that caused it to be retracted.
Amre Moussa a été l'un des dirigeants de la révolte qui a contribué à des plans d'une réforme qui a démarré avec les amendements à la Constitution de 2012 et l'organisation des élections présidentielle et parlementaires. Il a été élu président du Comité chargé d'amender la Constitution.

Amre Moussa continue de travailler avec plusieurs laboratoires de r√©flexion arabes et internationaux. En Egypte, il a √©t√© √©lu pr√©sident du conseil d'administration de l'Universit√© du Nil, de m√™me que membre de ceux de l'Universit√© britannique et de la Biblioth√®que d'Alexandrie. Il a aussi lanc√© l'association pour prot√©ger la Constitution, une organisation de la soci√©t√© civile. Il est membre du conseil d'institutions en Irak et en Azerba√Įdjan.

He is the chairman of the High-Level Advisory Council Of the High Representative for The United Nations Alliance of Civilization.

He was awarded the Order of the Nile from Egypt, the Order of the Two Niles from the Sudanese Republic, the Supreme Order of the Renaissance from the Hashemite Kingdom of Jordan, a high order from the State of Qatar, the rank of Commander First Class of the Royal Order of the Polar Star of Sweden , in addition to orders and decorations from Brazil, Argentina, Germany, Ecuador and Venezuela.