Termes de référence – Consultants pour une formation en sensibilité au conflit

Location: Mali

Application closing: 22 Janvier, 2023

A propos d’Interpeace :

Interpeace est une organisation internationale pour la consolidation de la paix qui soutient les initiatives locales de consolidation de la paix dans le monde entier. Interpeace adapte son approche à chaque société et veille à ce que le travail soit mené localement. Avec des partenaires locaux et des équipes locales, Interpeace développe conjointement des programmes de consolidation de la paix et aide à établir des processus de changement qui relient les communautés locales, la société civile, le gouvernement et la communauté internationale.

Interpeace accompagne également les acteurs nationaux et internationaux à intégrer l’approche sensible au conflit dans la conception et la mise en œuvre des projets.

En Afrique de l’Ouest, Interpeace est engagée au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée-Bissau et au Mali (où elle est présente depuis 2012).

Contexte et justification :

6 ans après la signature de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, le Mali continue toujours de faire face à une crise multidimensionnelle : crise politique et de gouvernance, crise sécuritaire, crise alimentaire avec de plus en plus de personnes qui ont besoin d’appui humanitaire.

D’un point de vue purement sécuritaire, la situation reste préoccupante. Les groupes extrémistes violents longtemps cantonnés au nord et au centre du pays, s’installent progressivement au sud du pays et exploitent les vulnérabilités locales pour recruter localement et étendre leur contrôle, et cela sous fond de tensions et de conflits de leadership entre les différents groupes.

Les conflits liés à la raréfaction des ressources naturelles deviennent aussi de plus en plus fréquents avec des affrontements entre groupes socio-économiques, notamment sur les questions aurifères, ou de terres agricoles, et le nombre de déplacés internes continuent d’augmenter.

Face à ces différents facteurs, il est plus que jamais important de s’assurer que les initiatives mises en œuvre au Mali (quelles soient du domaine humanitaire, consolidation de la paix, ou de développement) puissent avoir un impact positif sur la paix et ne contribuent pas, même involontairement aux tensions.

Dans ce contexte, Interpeace au Mali, appui les organisations nationales ou internationales à intégrer une approche sensible au conflit. Un premier engagement a été fait avec la Minusma et a conduit à l’organisation d’une série de formation sur l’élaboration de programmes sensibles aux conflits et contribuant à la paix et à la sécurité. Une deuxième phase de cet engagement se fera avec l’Ecole de Maintien de la Paix (EMP), afin de pouvoir constituer un pool d’experts.

Les participants formés auront donc un profil de consultant ou d’acteurs travaillant sur la mise en œuvre de projet de paix et de stabilisation et capables d’appuyer les efforts de sensibilité au conflit en fournissant un appui aux organisations nationales ou internationales désirant améliorer l’impact de leur intervention sur la paix.

La formation devrait s’inspirer du cycle de programmation de projet et permettre aux participants de pouvoir la restituer.

Objectif :

L’objectif serait de préparer, coordonner et organiser une formation en sensibilité au conflit, sous un format de formation des formateurs, à trente (30) participants, ayant un profil de consultants qui pourront accompagner d’autres organisations nationales ou internationales à pouvoir intégrer la sensibilité au conflit dans leur programmation.

Objectif spécifique :

  • S’approprier de la méthodologie et l’approche sensibilité au conflit et proactivité à la paix d’Interpeace
  • Développer les TDRs de la formation en coordination avec les équipes d’Interpeace et de l’EMP
  • Préparer le contenu de la formation en coordination avec les équipes d’Interpeace et de l’EMP,
  • Assurer la coordination de la préparation de la formation avec les équipes EMP, et Interpeace
  • Délivrer la formation en coordination avec les équipes d’Interpeace et de l’EMP
  • Rédiger un rapport de formation et documenter les leçons apprises

Activités :  

  • Echange avec Interpeace sur le contexte de la formation et la méthodologie de travail
  • Lecture des documents d’Interpeace sur la sensibilité au conflit et la proactivité à la paix
  • Echange avec Interpeace et EMP sur les formations passées en sensibilité aux conflits ainsi que les leçons apprises de ces processus
  • Préparation du contenu de la formation en coordination avec les équipes d’Interpeace et de l’EMP et adaptée à des personnes devant restituer la formation
  • Participation à la formation en coordination avec les équipes Interpeace et EMP

Expérience requise :

  • Démontrer une expérience avérée sur la sensibilité au conflit, les approches de Do no harm/Do more good
  • Démontrer une bonne connaissance du Mali, des acteurs et des dynamiques de conflits
  • Disposer d’une expérience de formateur et d’engagement actif des participants
  • Démontrer une expérience dans la gestion de projets dans le domaine de la consolidation de la paix
  • Disposer d’excellentes compétences rédactionnelles et de communication en français
  • Capacité avérée à prendre des initiatives et à travailler de manière indépendante avec une supervision limitée et dans les délais fixés

Les critères d’évaluation :

Les critères d’évaluation sont relatifs à la compréhension de la mission sollicitée, la description détaillée de l’approche technique et méthodologique et de la proposition budgétaire.

Seules les offres qui répondent aux exigences ci-dessus seront prises en considération pour l’évaluation.  L’adjudication sera faite à l’offre la plus avantageuse sur le double plan technique et financier.

Les dossiers de candidature doivent comprendre un cv détaillé, une proposition méthodologique détaillée, un calendrier prévisionnel, une copie d’un rapport antérieur rédigé par le soumissionnaire et une offre de prix (honoraires journaliers).

Période d’exécution :

La période d’exécution est estimée à 28 jours à compter de la signature du contrat.

Le calendrier d’exécution se structure comme suit :

  • 3 jours pour les discussions avec les différentes équipes, familiarisation avec les documents internes d’Interpeace et de l’EMP sur la formation
  • 5 jours pour l’élaboration du contenu de la formation, ainsi que l’appui pour la logistique en coordination avec les équipes EMP et Interpeace
  • 3 jours pour la prise en compte des observations et commentaires
  • 10 jours pour la formation
  • 5 jours pour l’élaboration du rapport final de la formation avec les leçons apprises
  • 2 jours pour la prise en compte des commentaires d’Interpeace et de l’EMP

Adresses pour le dépôt des dossiers d’offres technique et financière :

Les candidatures doivent être envoyées par émail recruitment-wa@interpeace.org avec la mention ‘consultant – Sensibilité au conflit – Mali.

Date limite de soumission : 22 janvier 2023

La date limite de candidature est fixée au 22 Janvier. Les propositions retenues sur la base de l’offre technique et financière et du rapport qualité prix seront invitées à un entretien vers la fin janvier.