Isra√ęl

Depuis 2004, Base for Discussion (B4D), l'initiative d'Interpeace en Isra√ęl, facilite le dialogue entre des groupes traditionnellement exclus du processus de paix.

Des d√©cennies de violence et des initiatives de paix infructueuses ont fortement divis√© l'opinion publique en Isra√ęl sur des questions cl√©s li√©es √† la paix. En outre, la plupart des initiatives se sont concentr√©es sur les personnes qui font d√©j√† partie du camp de la paix. Si un futur accord de paix doit apporter une paix durable, il est essentiel de faire participer les groupes marginalis√©s au processus de paix.

L'objectif global du programme d'Interpeace en Isra√ęl, B4D, est de combler cette lacune en contribuant au d√©veloppement d'une vision commune de la paix au sein de la soci√©t√© isra√©lienne. En engageant les citoyens palestino-arabes d'Isra√ęl, la communaut√© russophone et la population religieuse traditionnelle, B4D comble un vide critique sur la voie de la paix. Ensemble, ces groupes concentrent plus de la moiti√© de la population isra√©lienne.

B4D travaille avec le leadership de niveau interm√©diaire. Ce groupe a non seulement une influence directe au sein de leurs communaut√©s, mais a √©galement un impact sur les niveaux de leadership plus √©lev√©s. De plus, les membres de ce groupe pourront assumer des r√īles de leadership de premier plan √† l'avenir.

Depuis 2013, B4D met en place un espace de dialogue s√Ľr pour les trois communaut√©s avec lesquelles il s'engage. En janvier 2015, tous les participants ont d√©cid√© que pour avoir un espace de dialogue strat√©gique qui refl√®te les r√©alit√©s sur le terrain, ils devaient l'√©largir et inclure les nationalistes religieux mod√©r√©s et le camp traditionnel de droite. Ce fut un moment important pour le programme, car il montrait que tous les participants de toutes les communaut√©s √©taient suffisamment √† l'aise et estimaient que l'espace que B4D leur avait cr√©√© √©tait un espace qu'ils poss√©daient tous, dont ils faisaient partie et o√Ļ ils √©taient en s√©curit√©, afin de d√©cider conjointement et √† l'unanimit√© des prochaines √©tapes du programme. Il met √©galement en √©vidence le degr√© de confiance qui a √©t√© cr√©√© entre les trois groupes, lesquels √©taient pr√™ts √† entamer le processus et √† inclure deux autres groupes avec lesquels ils ont des diff√©rences fondamentales mais qui jouent un r√īle cl√© dans la soci√©t√© isra√©lienne. Avoir un tel espace est particuli√®rement crucial maintenant qu'Isra√ęl est devenu plus isol√© et que les voix pour la paix sont beaucoup plus faibles. Il est devenu plus difficile de former des alliances entre les groupes qui veulent contester le statu quo et qui esp√®rent un changement.

Le programme d'Interpeace en Isra√ęl a √©t√© cl√ītur√© en octobre 2017.