Chypre

Depuis 1974, Chypre est restée divisée entre la communauté chypriote grecque au sud et la communauté chypriote turque dans le nord. Interpeace travaille à Chypre depuis 2009 dans le but de favoriser de plus grands liens entre les négociations de paix de haut niveau et les besoins et aspirations de la population locale dans les deux communautés chypriotes conformément à l'approche Track 6 d' Interpeace.

Aujourd’hui, Interpeace travaille en partenariat avec deux organisations locales pour soutenir le processus de paix à Chypre : le Centre pour la paix durable et le développement démocratique (SeeD) et le Forum de dialogue de Chypre (CDF).

SeeD est né de l’initiative initiale d’Interpeace, « Chypre 2015 », et, avec le soutien d’Interpeace et du PNUD-ACT, été créé comme le premier groupe de réflexion bicommunautaires à Chypre en 2012. En 2017/18, Il a mis en œuvre l’Initiative de dialogue sur la sécurité, axée sur l’élaboration d’options alternatives pour le dossier de sécurité dans les pourparlers de paix. SeeD a développé et présenté une nouvelle architecture de sécurité complète pour Chypre, tant aux principales parties prenantes des négociations qu’au grand public. Ce cadre était axé sur une approche de prévention, en vue de renforcer la résilience à long terme de la population et des institutions chypriotes. Sur la base des premières constatations concernant les préoccupations et les priorités des différentes parties prenantes, le SeeD a également ajouté un volet sur les femmes, la paix et la sécurité à cette initiative. Interpeace apporte son soutien à SeeD dans la conception et la mise en œuvre de cette initiative.

SeeD est également devenu un groupe de réflexion sur la consolidation de la paix, qui rend les outils innovants qu’il a développés à Chypre au fil des ans à la disposition d’autres contextes. Ces outils comprennent des instruments fondés sur des données probantes, tels que les sondages participatifs et l’indice de cohésion sociale et de réconciliation (SCORE) par lequel la recherche participative est menée et mise à contribution sur les décisions politiques et permet un engagement plus efficace entre les décideurs et le grand public. L’indice SCORE a été élaboré en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le développement Action for Cooperation & Trust (PNUD-ACT) et l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Il mesure l’état de paix dans une société et soutient les décisions politiques des parties prenantes nationales et internationales dans les pays confrontés à des défis de consolidation de la paix et de construction de l’État.

En 2017/18, le programme a également soutenu le Forum de dialogue de Chypre. Le Forum est une plate-forme de dialogue permanente réunissant les décideurs politiques et la société civile des deux communautés et de secteurs différents. Il représente un « filet de sécurité » pour les négociations en fournissant à tous les acteurs impliqués dans le processus un espace permanent pour élargir les pourparlers de niveau Track 1 .

Interpeace se concentrera sur le partage des résultats et des leçons tirées du programme, tant à l’interne qu’à l’extérieur, par le biais d’un document d’orientation et d’une lettre au Secrétaire général. Celles-ci souligneront la nécessité de soutenir un processus de consolidation de la paix à Chypre, de créer les conditions de la reprise des négociations formelles tout en répondant aux facteurs d’échec des processus précédents.