Entre 2015 and 2016, six communautĂ©s ont Ă©tĂ© couvertes par le processus d’identification de la paix. Ce nombre a augmentĂ© depuis Ă  13 aprĂšs des consultations rĂ©guliĂšres dans l’ouest et le sud. Des discussions et un travail prĂ©paratoire avec diffĂ©rentes parties prenantes ont Ă©tĂ© menĂ©s pour l’élargir encore Ă  six autres communautĂ©s dans l’est du pays. En 2018, le programme a Ă©tabli un rĂ©seau d’agents du changement avec plus de 200 dirigeants de communautĂ©s ou influenceurs de 12 populations dans l’ouest et le sud de la Libye qui ont Ă©tĂ© activĂ©s et formĂ©s en analyse et changement des conflits, facilitation du dialogue et rĂ©solution des conflits. Ceux-ci mĂšnent actuellement des efforts pour rĂ©duire les niveaux de conflit et de violence Ă  l’intĂ©rieur et entre les communautĂ©s activĂ©es et renforcer la cohĂ©sion sociale intra- et intercommunautaire. La culture de dialogue a Ă©tĂ© Ă©tendue, certaines communautĂ©s ayant Ă©tĂ© antagonistes avant le dĂ©but du projet.

En 2022, le programme veut continuer d’étendre le rĂ©seau d’agents du changement dans d’autres parties du pays et garantir un soutien continu pour ce travail, de mĂȘme qu’utiliser ce dispositif pour faire avancer la cohĂ©sion sociale et la paix positive dans les communautĂ©s et au niveau national.