Depuis 2022, Interpeace s'est engagé dans une série d'initiatives visant à promouvoir une gestion pacifique et inclusive des ressources naturelles.

Initialement, Interpeace a concentr√© ses efforts dans les r√©gions d'Oio, Cacheu et Biombo, mettant l'accent sur la promotion d'une gouvernance fonci√®re pacifique et inclusive. Dans ce cadre, l'initiative a activement Ňďuvr√© pour favoriser l'inclusion des jeunes √† travers un dialogue interg√©n√©rationnel sur les questions li√©es √† l'acc√®s et √† la propri√©t√© fonci√®re. Parall√®lement, des efforts ont √©t√© d√©ploy√©s pour renforcer les capacit√©s locales existantes en mati√®re de pr√©vention et de gestion des conflits, tant au niveau communautaire qu'institutionnel. Cela a impliqu√© la dispensation de formations, un soutien technique et la diffusion des meilleures pratiques.

En 2023, Interpeace a élargi le champ de son action pour inclure les régions de Bafata et Gabu, mettant davantage l'accent sur la prévention des conflits liés à la transhumance et au pastoralisme. Ce deuxième projet accorde une importance particulière à la promotion du dialogue entre les pasteurs et les éleveurs, visant à identifier des solutions inclusives qui renforcent la gouvernance des ressources naturelles.