Partenariat Interpeace - CEPAD au Timor-Leste

décembre 4, 2020

Par Renée Larivière, directrice principale de la gestion des programmes

Le Timor-Leste a connu des troubles politiques successifs et des cycles de violence soulignant les divisions profondes et les griefs non résolus au sein de la société. Interpeace a commencé son travail de consolidation de la paix au Timor-Leste en 2007 en créant le Centre d'études pour la paix et le développement (CEPAD) afin de répondre à ces questions complexes.

Dès la phase initiale du partenariat, Interpeace a accordé un soutien étroit au CEPAD à la fois méthodique et financier pour assurer la pérennitéde celui-ci. Il était important dès les premiers jours d'engagement que les deux organisations développent une véritable relation axée sur la confiance, l'ouverture et le respect mutuel.

Un examen plus approfondi de cette relation entre Interpeace et le CEPAD révèle plusieurs facteurs de succès qui se démarquent entre autres. Interpeace a compris l'importance d'identifier une personne capable d'amener les parties en conflit à la table de discussion. C'est pourquoi, après avoir mené des recherches plus poussées pour identifier une telle ressource, Interpeace a décidé de se mettre en rapport avec João Boavida, un professionnel timorais possédant une vaste expérience dans le domaine de la consolidation de la paix. Interpeace a été en mesure de faciliter au CEPAD l'espace nécessaire pour mener une consultation nationale avec les communautés locales sur ses priorités pour la nation au lieu d'un plan imposé de haut en bas.

Au fil des années, Interpeace a vu le CEPAD gagner en autonomie avec une grande maturité pour acquérir un rôle plus dynamique et indépendant dans l'obtention de financements et d'opportunités de collaboration. Par conséquent, ayant conclu que celui-ci était prêt à poursuivre avec succès son voyage unique en toute indépendance, elle a cessé d'apporter un soutien financier. Toutefois, l'esprit de collaboration entre les deux organisations reste inchangé, Interpeace continuant à fournir un soutien consultatif en cas de besoin.

Le nouveau livre « What Transformation Takes » de Peace Direct, CDA Collaborative Learning and Search for Common Ground, met en lumière le partenariat d'Interpeace avec le CEPAD et les mesures pratiques que les acteurs internationaux peuvent prendre pour soutenir les efforts d'une organisation dirigée localement.

Cliquez ici pour lire le livre « What Transformation Takes ».