Interpeace accueille l’Afghan Nasir Andisha à son Conseil consultatif de même que la Syro-Canadienne Hind Kabawat, et l’Australienne Kate Gilmore à son Conseil d'administration

décembre 1, 2020

Nous sommes honorés d'accueillir l'ambassadeur Nasir A. Andisha, représentant permanent de l'Afghanistan auprès des Nations Unies à Genève, au sein du Conseil consultatif d'Interpeace et nous sommes heureux d'annoncer la nomination de deux nouveaux membres à notre Conseil d'administration : Hind Kabawat et Kate Gilmore.

Ambassador Nasir A. Andisha, Hind Kabawat and Kate Gilmore.

Conseil consultatif d'Interpeace

Le Conseil consultatif est un organe statutaire de haut niveau qui fournit à l'organisation des conseils et des orientations stratégiques clés sur la politique et la pratique de la consolidation de la paix. Il joue un rôle clé dans l'orientation de l'organisation et fait office de terrain d'essai pour des idées.

« Notre monde est confronté à une augmentation des conflits et des tensions, c'est pourquoi les efforts pour construire et maintenir la paix n'ont jamais été aussi pertinents qu'ils ne le sont maintenant. Je suis ravi de rejoindre le Conseil consultatif d'Interpeace, composé de collègues estimés et expérimentés, et de contribuer à la mission si nécessaire d'Interpeace», a déclaré l'ambassadeur Andisha. « Je salue tout particulièrement l'approche de l'organisation qui consiste à soutenir la communauté internationale, les États et les organisations pour qu'ils jouent un rôle plus efficace dans les efforts de consolidation de la paix dans le monde et dans l'élaboration de processus de paix plus efficaces. »

Ambassador Nasir Andisha.

Nasir A. Andisha est l'ambassadeur et représentant permanent de l'Afghanistan auprès des Nations Unies à Genève. Avant sa nomination en tant qu'ambassadeur, il a été vice-ministre des Affaires étrangères (2015-2019) et ambassadeur d'Afghanistan en Australie, en Nouvelle-Zélande et en République des Fidji (2011-2015).

De 2009 à 2011, M. Andisha a été directeur général de la cinquième division politique (États-Unis, Canada, Australie et Nouvelle-Zélande) et de 2006 à 2007, directeur pour les relations économiques multilatérales et les institutions financières internationales. L'ambassadeur Andisha a également travaillé au secrétariat de la Charte de l'énergie à Bruxelles et à la Mission permanente de l'Afghanistan au siège des Nations Unies à New York. Avant de rejoindre le service extérieur, il a travaillé avec le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) en tant que responsable de terrain dans le nord de l'Afghanistan.

Conseil d'administration d'Interpeace

Nous sommes également heureux d'accueillir Hind Kabawat et Kate Gilmore, qui ont été nommées membres du Conseil d'administration d'Interpeace.

Le Conseil d'administration d' Interpeace est composé de personnalités éminentes des secteurs gouvernemental, international et commercial. Il s'agit de l'organe décisionnel suprême de l'organisation et joue un rôle clé dans la définition de la stratégie globale d'Interpeace.

Hind Kabawat est la cheffe adjointe du bureau de Genève de la Commission de négociation syrienne, anciennement connu sous le nom de Haut comité des négociations (HNC). À son poste au sein du HNC de l'époque, elle a participé aux huit cycles des pourparlers de paix de Genève sur la Syrie en 2017.

Hind Kabawat. Photo credit: ISPI

Mme Kabawat est également directrice de la construction de la paix interconfessionnelle au Center for World Religions, Diplomacy, and Conflict Resolution (CRDC) de l'Université George Mason, où elle dirige le programme Syrie du CRDC. Elle est également membre fondateur de Tastakel, un centre de femmes qui se consacre à l'utilisation du dialogue à la non-violence pour faire face au conflit en cours en Syrie.

Jusqu'en 2015, Mme Kabawat était chargée de programme principale à l'United States Institute of Peace. Elle a auparavant été membre du conseil consultatif et consultante de la Banque mondiale et contribue fréquemment au Huffington Post. En 2007, elle a été nommée pacificatrice en action par leTanenbaum Center for Interreligious Understanding. En 2009, Mme Kabawat a reçu le Prix de la diplomatie publique du CRDC à l'Université George Mason.

Kate Gilmore est une ancienne Haute-commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l'homme. Avant de rejoindre le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH), elle était sous-secrétaire générale et directrice exécutive adjointe pour les programmes au Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP).

Kate Gilmore. Photo credit: MONUSCO

Au cours des années précédentes, Mme Gilmore a eu un long parcours dans le secteur public et dans des ONG au cours duquel elle a occupé divers postes. Parmi ceux-ci figurent les suivants : PDG de Broadmeadows Community Health Service, responsable des soins communautaires au Royal Women's Hospital en Australie, où elle a créé le premier centre australien contre les agressions sexuelles et a aidé à établir la Victorian Foundation for Survivors of Torture (Foundation House). Elle a également été directrice nationale d'Amnesty International Australie et secrétaire générale adjointe d'Amnesty International.

En Australie, elle a décroché des nominations honorifiques dans le cadre des processus provinciaux et nationaux de politique publique et de réforme du droit, notamment en tant que membre du premier comité national sur la violence contre les femmes du pays.

Leur vaste expertise en matière de paix, de droits de l'homme, de droits des femmes, de politique publique et de diplomatie sera un atout précieux pour le conseil d'administration et le conseil consultatif d'Interpeace, afin de renforcer notre engagement à continuer à œuvrer pour une paix durable.