Home - Interpeace : Interpeace
Home - Interpeace : Interpeace
Home - Interpeace : Interpeace

Mali: Launch of national initiative for peace and reconciliation

9 décembre, 2013
Est. Reading: 5 minutes
Photo credit: IMRAP

Veuillez trouver ci-dessous la version française.

Interpeace and the Malian Action Research Institute for Peace (IMRAP) have launched a nationwide Malian-led peacebuilding initiative. Last year, Mali experienced the most significant political and security crisis since its independence. This highlighted the fragility of the main state institutions, but also the existence of deep divisions and tensions in Malian society. Through this initiative, Interpeace and its partner aim to renew a sense of trust and cohesion among Malians and to build a common vision on a shared future.

In its first phase, the initiative will conduct consultations across all 8 regions of Mali and refugee camps to find out what Malians think are the main challenges to peace and also identify the sources of resilience. The initiative will work with the grassroots, civil society and government to bring the needs and aspirations of ordinary people to the attention of decision-makers. It will enable Malians to play in role in defining the future of their country.

Scott M. Weber, Director-General of Interpeace explained: “We have heard Malians express their desire to tackle the root causes of the tensions that led to the eruption of violence in 2012 rather than simply treat the symptoms. Together with our trusted partner IMRAP, we will accompany the Malian authorities and people in their effort to re-stitch the social fabric between and within divided communities, including those who feel disenfranchised by the state. Trust must be the bedrock upon which the people of Mali will build a stable and peaceful future."

Progress to date

Over the past two months the skills of the IMRAP team have been enhanced to conduct consultations across the country. This has included training in peacebuilding techniques and methods, facilitation training and how to lead focus groups and dialogue sessions. In addition, they learned how video clips and recorded sound bites can be used to stimulate dialogue.

IMRAP has developed a detailed plan to conduct 100 focus group discussions over the course of 2014 in all 8 regions of the country and refugee camps in neighbouring countries. IMRAP has also developed a strategy in order for it to reach out to remote and conflict affected regions of Mali, given its size. IMRAP will create a network of local facilitators that can conduct dialogue sessions. In each region, IMRAP will consult with people from all walks of life to listen to what people think on the obstacles to peace.

Néné Konaté, Director of IMRAP, explained: "These trainings are a great opportunity for the programme. We can't wait to go out and listen to what Malians have to say. Ultimately we must support all parts of Malian society. Our goal is that Malians can trust their institutions again and decide themselves how they want to achieve this."

IMRAP – Interpeace's partner in Mali

IMRAP recently held its first General Assembly in Bamako. The General Assembly is made up of a group of prominent Malians. They will provide advice and support for the peacebuilding process. Scott M. Weber, the Director General of Interpeace attended this milestone event that marks the official creation of IMRAP.


Mali: Lancement d'une initiative nationale pour la paix et la réconciliation

Interpeace et l'Institut Malien de Recherche-Action pour la Paix (IMRAP) ont lancé une initiative de consolidation de la paix dans le pays entier, menée par les Maliens eux-mêmes. L'année dernière, le Mali a connu la crise politique et sécuritaire la plus importante depuis son indépendance. Cela a fait ressortir la fragilité des principales institutions de l'Etat, mais aussi l'existence de profondes divisions et tensions dans la société malienne. Grâce à cette initiative, Interpeace et son partenaire visent à renouveler un sentiment de confiance et de cohésion entre Maliens et à construire une vision commune pour un avenir commun.

Dans sa première phase, des consultations sur l'ensemble des huit régions du Mali et des camps de réfugiés pour comprendre ce que les Maliens considèrent comme étant les principaux défis à la paix et les sources de résilience seront menées. L'initiative va travailler avec la population à la base, la société civile et le gouvernement afin de porter les besoins et les aspirations des gens ordinaires à l'attention des décideurs. Elle permettra ainsi aux Maliens à jouer un rôle actif dans la définition de l'avenir de leur pays.

Scott Weber, Directeur général d'Interpeace, a expliqué: "Nous avons entendu les Maliens exprimer leur désir de s'attaquer aux causes profondes des tensions qui ont conduit à l'éruption de la violence en 2012, plutôt que de traiter simplement les symptômes. En collaboration avec notre partenaire de confiance IMRAP, nous allons accompagner les autorités maliennes et la population dans leurs efforts pour recoudre le tissu social entre et au sein des communautés divisées, y compris ceux qui se sentent privés de leurs droits par l'Etat. La confiance doit être le fondement sur lequel les peuples du Mali vont construire un avenir stable et pacifique".

Progrès à ce jour

Au cours des deux derniers mois, les compétences de l'équipe de l'IMRAP ont été renforcées pour mener des consultations à travers tout le pays. Cela a compris une formation en techniques et méthodes de consolidation de la paix, de facilitation, et la façon de diriger des groupes de discussion et des séances de dialogue. En outre, ils ont appris comment des clips vidéo et des extraits sonores enregistrés peuvent être utilisés pour stimuler le dialogue.

L'IMRAP a élaboré un plan détaillé pour mener 100 focus groupes au cours de l'année 2014 dans les 8 régions du pays et dans des camps de réfugiés dans les pays voisins. L'IMRAP a par ailleurs élaboré une stratégie spécifique pour atteindre les régions reculées et touchées par le conflit, compte tenu de la taille du pays. L'IMRAP va créer un réseau de facilitateurs locaux à même de conduire des séances de dialogue. Dans chaque région, l'IMRAP mènera des consultations avec des gens de tous horizons afin d'écouter ce que les gens considèrent être les obstacles à la paix.

Néné Konaté, Directeur de l'IMRAP, a expliqué: "Ces formations sont une excellente occasion pour le programme. Nous sommes impatients d'aller sur le terrain et d'écouter ce que les Maliens ont à dire. Au bout du compte, nous devons soutenir toutes les parties de la société malienne. Notre objectif est que les Maliens puissent à nouveau faire confiance à leurs institutions et décider eux-mêmes comment ils veulent atteindre cet objectif ".

IMRAP – le partenaire d'Interpeace au Mali

L'IMRAP a récemment tenu sa première Assemblée Générale à Bamako. L'Assemblée Générale est composée d'un groupe de Maliens de premier plan, dont le rôle sera de conseiller et d'appuyer le processus de consolidation de la paix. Scott M. Weber, le directeur général d'Interpeace, a assisté à cet événement, qui marque la création officielle de l'IMRAP.

Made possible with the support of the European Commission and DANIDA.
EU logo Danida logo